BlogFlèche vers la droitePrimary tagFlèche vers la droiteSecondary tag

Réponse libre de Chloé Fournier à l'article du journal Le Monde

Quand “les petites mains” de Airbnb sont le fleuron du tourisme 2.0 français.

Le vendredi 04 août 2017, un article du journal Le Monde intitulé "Les 'petites mains' sous payés d'Airbnb" a paru sous la plume de la journaliste Isabelle Rey-Lefebvre. L'article mentionnant Welkeys, sa fondatrice a tenu à y apporter sa propre réflexion  afin d'éclaircir certains points qui ont été soulevés. Voici sa réponse.

Notre city manager avec ses voyageurs place des Vosges, Paris IV

Au matin du vendredi 4 août, mon alerte e-mail Kantar (celle qui m’alerte quand un article mentionnant Welkeys est publié dans la presse) me fait remonter un article du Monde. Quelle fierté de voir la start-up que j’ai bâti et fait grandir avec mon équipe à la force du poignée, citée en référence. Puis vient ce titre assassin : “Les petites mains sous-payées d’Airbnb”. Il faut dire qu’il y a deux mois, lorsqu’Isabelle Rey-Lefebvre m’a demandé une interview, les discussions n’avaient pas été très cordiales. L’article ne l’est pas moins. J’apprends en fait que plusieurs start-ups dont Welkeys, ne sont pas félicitées pour les emplois qu’elles ont crées en un temps record (CDI) ou les nouvelles opportunités qu’elles offrent à des milliers de gens courageux qui se lancent dans une activité indépendante mais plutôt qu’elles “exploitent” des gens en leur imposant des missions régulières toute l’année et exigeant “qu’ils soient disponibles à toute heure, le week-end , à Noël ou au mois d’août.” Il y a donc clairement erreur sur la marchandise et il n’est pas à mon habitude de laisser ce type de malentendu ternir notre travail. Il est temps de redonner leurs lettres de noblesse à ces bien mal-nommées “petites mains” qui font aujourd’hui ma fierté et sont le cœur même de l’activité de Welkeys : le fleuron du tourisme 2.0 français.

Trois de nos concierges avec leur city manager Welkeys à Paris
En tant qu’entrepreneur(e), pour créer de la valeur (ndrl : et des emplois), vivez avec votre temps et sachez être à l’écoute de vos clients. 

C’est ce que j’ai appliqué à la lettre depuis que j’ai lancé Welkeys en mars 2015.

Welkeys est aujourd’hui le service de conciergerie digital français référence dédié aux locations de courtes et moyennes durées. Notre site internet met en relation des propriétaires ou locataires d’appartements et des concierges, prestataires de services, indépendants et désireux d’évoluer dans le secteur réinventé du “vacation rental”. Welkeys s’adresse à ceux qui savent ou du moins qui ont eu l’intelligence de pressentir que le phénomène Airbnb et “son nouveau mode de voyager” n’est pas une menace mais bel et bien une extraordinaire opportunité de création de valeur au niveau “local”.

Grâce à Welkeys, un propriétaire qui souhaite louer son bien sur des plateformes de location entre particuliers peut le faire gérer de A à Z ou trouver un concierge vérifié et expérimenté pour accueillir ses voyageurs, coordonner le ménage et la gestion du linge de maison entre chaque location. Grâce au site Welkeys, un concierge/guest manager, vérifié par notre équipe, peut proposer ses services selon son emploi du temps et le statut de son choix contre rémunération. Il est évalué après chaque mission, recommandé par ses propriétaires à d’autres propriétaires, faisant ainsi grandir sa propre clientèle via un bouche à oreille 2.0.

Rendez-vous par l’une nos city managers auprès d’un propriétaire Welkeys
Chercher des clients est aujourd’hui couteux et difficile à conjuguer avec un métier de logisticien. 

Chez Welkeys, nous avons travaillé d’arrache-pied depuis nos débuts à optimiser notre site pour répondre à des problématiques de mobilité pour nos utilisateurs “concierges” (site mobile, système d’incentive sur performance, paiement en ligne, gestion autonome d’un calendrier de disponibilités, alertes de missions en temps réel, facturation automatisée) et de transparence et de praticité pour nos utilisateurs “propriétaires” (Suivi des réservations et synchronisation des calendriers avec les plateformes de locations, recommandation des meilleures profils concierges, tarification simple et transparente, paiement en ligne, facturation automatisée). Un seul objectif, être à l’écoute de ce dont avaient vraiment besoin nos clients propriétaires pour générer un maximum de missions (et de revenus) pour nos concierges.

Aujourd’hui, Welkeys est une société qui fonctionne 7 jours sur 7. Nous prônons une approche néo-hôtelière grâce à des équipes de city managers, de concierges et de prestataires de ménage professionnel de grande qualité. Après 2 ans d’activité, notre équipe compte aujourd’hui 27 personnes (CDI/Contrat de partenariat) répartis entre le siège de Welkeys à Paris et les villes dans lesquelles nous proposons notre offre clé en main. Nous avons confié plus de 50 000 missions à plus de 900 concierges répartis dans 40 villes en France. A l’heure où j’écris ces lignes, nous comptons 5149 propriétaires inscrits sur notre plateforme et nous n’avons pas l’intention de nous arrêter là. Nous travaillons chaque jour plus dur pour créer des emplois et pour encourager des gens dans leurs entreprises individuelles. Nous nous appliquons à construire l’avenir du tourisme français avec une génération de talents qui évoluent aussi vite que nous, et avons bien l’intention d’embarquer encore, de nombreux enthousiastes.

Chloé Fournier, CEO de Welkeys.com.

(Vous pouvez retrouver l'intégralité de cette réponse sur Medium, ainsi qu'un extrait de l'article mentionné).

Estimez vos revenus
Flèche permettant de remonter tout en haut de la page
Locations saisonnières de luxe - WelkeysMaisons de vacances de luxe - Welkeys
Logo Instagram - WelkeysLogo Facebook - WelkeysLogo LinkedIn - WelkeysLogo YouTube - Welkeys
Carnet de voyages