BlogFlèche vers la droitePrimary tagFlèche vers la droiteSecondary tag

Location et législation Airbnb sur la Côte Basque : les nouveautés de 2022

Vous avez en location un meublé de tourisme sur la Côte Basque ? Sachez que depuis le 5 mars 2022, la Communauté d'Agglomération Pays Basque a adopté une nouvelle réglementation pour les meublés de tourisme. L’entrée en vigueur de cette nouvelle règle pour la location saisonnière n’est pas immédiate. Vous avez jusqu’au 1er juin 2022 pour vous renseigner, être prêt à l’appliquer et effectuer les démarches nécessaires si vous n’êtes pas en règle. Voyons quelle est cette nouvelle réglementation autour des meublés de tourisme sur la Côte Basque. 

Réglementation en vigueur pour les meublés de tourisme sur la Côte Basque

Jusqu’au 1er juin 2022, pour mettre un logement en location courte durée sur la Côte Basque il faut tout d’abord demander une autorisation de changement d’usage. Ces autorisations sont limitées selon les communes et ne concernent que la mise en location des résidences secondaires. Les résidences principales louées moins de 120 jours par an n’ont pas besoin d’autorisation de changement d’usage. 

Ensuite, il faut déclarer son bien en tant que meublé de tourisme. Pour certaines communes du Pays Basque, il est obligatoire d'obtenir un numéro d’enregistrement qui sert à être renseigné sur les plateformes de locations saisonnières. Enfin, une fois votre location saisonnière active vous devez vous acquitter de la taxe de séjour.  

La nouvelle règlementation va impacter les demandes d'autorisation de changement d'usage en instaurant une nouvelle condition à l'obtention de ces autorisations qui sont nécessaires pour la mise en location des logements.

Que faire si j’ai une autorisation de changement d’usage en cours ? 

Pas de panique pour les propriétaires qui ont une autorisation de changement d'usage en cours, vous allez pouvoir continuer vos locations. Si le délai de validité de votre autorisation de changement d’usage n’est pas dépassée avant le 1er juin 2022, elle reste valable jusqu’à sa date d'expiration prévue d’origine. Quand l’autorisation sera expirée, vous devrez vous soumettre à la nouvelle réglementation et au principe de compensation en effectuant une nouvelle demande d’autorisation de changement d’usage. 

Nouvelle réglementation pour les meublés de tourisme 

Instauration du principe de compensation 

Après les nouvelles règlementations pour les meublés de tourisme parues en 2020, les élus du Pays Basque ont décidé d'instaurer une nouvelle condition pour louer un logement en courte durée. La précédente mise à jour de l’encadrement des meublés de tourisme touchait principalement la location des résidences secondaires en rendant obligatoire les demandes de changement d’usage. Les communes souhaitent réguler la diminution des logements d’habitation dans la région, enrayer la hausse des prix à l’achat ou à la location et réduire un maximum les conflits d’usages entre les habitants et les vacanciers.

La nouvelle réglementation qui va être mise en place à partir de juin se base sur le principe de la compensation et met en place une nouvelle étape dans le processus de mise en location. Cette compensation consiste à mettre en location un logement en location saisonnière qui sera compensé par la mise en location d’un logement d’habitation. Ainsi, les parcs immobiliers des communes du Pays Basque dans lesquels un logement est loué en courte durée, proposeront toujours autant de logements en location longue durée. 

Compensation nécessaire à l’autorisation de changement d’usage

Mais comment vérifier que tous les propriétaires de meublé de tourisme s’acquittent de cette compensation ? Cette nouvelle réglementation sera vérifiée au moment de la demande d’autorisation de changement d’usage qui est obligatoire depuis 2020. L’autorisation ne sera accordée que si le principe de compensation est respecté, autrement, il ne sera pas possible de louer une résidence secondaire en location Airbnb. 

L’autorisation de changement d’usage sera donnée et le principe de compensation sera considéré comme conforme si : 

  • Le deuxième logement mis en location est un local non destiné à l’habitation (bureau, commerce) transformé en un logement. 
  • Les surfaces des deux locations sont comparables. 
  • Les deux logements sont dans la même commune. 

Si ces trois critères sont remplis, vous obtiendrez une autorisation de changement d’usage et pourrez donc louer l’un des deux logements en location saisonnière et l’autre en location longue ou moyenne durée.

Qui est concerné ? 

Les communes concernées sont : Ahetze, Anglet, Arbonne, Arcangues, Ascain, Bassussarry, Bayonne, Biarritz, Bidart, Biriatou, Boucau, Ciboure, Guéthary, Hendaye, Jatxou, Lahonce, Larressore, Mouguerre, Urrugne, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Pierre d’Irube, Urcuit, Ustaritz et Villefranque. 

Dans ces communes, les personnes physiques et morales doivent appliquer le principe de compensation. 

Les propriétaires qui louent de manière saisonnière leur résidence principale ne sont pas concernés par le principe de compensation : une autorisation de changement d’usage leur sera accordée pour une durée de trois ans sans souci de compensation. Les locations mixtes ne seront pas non plus concernées par le principe de compensation et une autorisation de changement d’usage temporaire leur sera accordée. 

Besoin d’aide pour votre meublé de tourisme sur la Côte Basque ? 

Votre conciergerie Welkeys est là pour vous accompagner dans la mise en location saisonnière de vos biens. Notre offre de gestion est complète et permet de vous soulager entièrement des contraintes d’une location courte durée tout en optimisant vos revenus toute l’année. N’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à toutes vos questions ! 

Estimez vos revenus
Flèche permettant de remonter tout en haut de la page
Tampon WelkeysLogo de Welkeys
Icone instagramIcone facebookIcone linkedinIcone twitterIcone youtube
Carnet de voyage