GOOD TIP WELKEYS

Comment simplifier les démarches administratives avant de louer son logement ?

Ces dernières années, un nombre croissant de Français se laissent séduire par la mise en location saisonnière de leur bien immobilier. En effet, ce nouveau type de location de courte et moyenne durée facilite grandement l’accès à l’investissement locatif, sans sacrifier le rendement économique pour autant. Si vous quittez votre logement pour en faire un bien locatif saisonnier, il faudra effectuer quelques démarches avant de se lancer. Pas de panique, pour vous simplifier la tâche, il suffit de suivre quelques bonnes astuces.

Fournisseur d’énergie, que faire ?

Lorsqu’on déménage (pour mettre son logement en location ou non), il est souvent temps de se pencher sur son contrat d’électricité. En effet, afin de maximiser le rendement locatif il serait préférable de choisir une offre énergétique adaptée.

Les offres et les avis sur Total Direct Énergie, Engie, ekWateur, etc.

Si vous comptez mettre votre logement en location, il est bon de choisir un contrat d’électricité spécifique à cette habitation. Privilégiez, par exemple, une offre heures pleines / heures creuses idéale pour les locations saisonnières. Vous pourriez également choisir une offre connectée pour suivre la consommation de votre bien locatif en temps réel.
La qualité de l’électricité ne variant pas entre les fournisseurs, il faut aller sur les forums spécialisés comme ceux d’UFC Que Choisir ou 60 Millions de Consommateurs pour lire les avis client Total Direct Énergie, EDF, etc. En procédant de cette manière vous aurez une idée précise de la qualité du service proposé par les différents fournisseurs.

Changer le nom du contrat EDF, Eni, Enercoop…

Quand on était plusieurs à occuper le logement que l’on met en location, il est fréquent de changer le nom du contrat EDF. En effet, dans le cas d’une habitation locative, il est préférable de mettre le contrat d’électricité au nom de celui qui recevra le revenu locatif.
Dans le cadre d’une location saisonnière, il n’y a pas de changement de nom du locataire. En effet, c’est au propriétaire de changer le nom sur une facture. Cela peut être pour centraliser les gains et les frais du logement sur un même compte ou lors du changement de titulaire de contrat EDF suite à une séparation, par exemple.

Ne pas oublier de changer d’adresse

Avant de louer son logement, il faut s’assurer que le courrier personnel vous sera bien expédié. Bien que les Français déménagent fréquemment (environ 4 fois au cours de leur vie sans compter la période étudiante), le changement d’adresse reste une étape qu’ils appréhendent. Cependant, c’est une démarche rapide et simple que l’on peut effectuer de chez-soi.

Faire sa réexpédition de courrier

Afin de vous assurez que tout votre courrier sera bien acheminé jusqu’à votre nouveau logement et non à l’adresse de votre bien locatif, il est possible de payer la réexpédition de courrier à la Poste. Moyennant finance, on peut effectivement profiter d’une redirection de courrier plus ou moins longue :

Déclarer le changement d’adresse en un clic

Pour accélérer la mise en location de votre ancien logement, vous pouvez déclarer votre changement d’adresse à plusieurs organismes (entreprises privés, collectivité, etc.) en même temps et gratuitement. Cela permet notamment de prévenir :

  • Le Centre National des Impôts
  • Le SIV pour la carte grise
  • Pôle Emploi

Retrouvez la liste complète des organismes que ce service permet de contacter en suivant ce lien. Une fois ces démarches effectuées, la location de courte ou moyenne durée de votre logement devient extrêmement simple et rapide. À vous de vous lancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.