Club Welkeysconciergerie airbnbconciergerie location saisonnièregestion location saisonnièreInfo Welkeysinvestissement locatifVilles Welkeys Premium

Investissement locatif et taxe de séjour : un point sur la situation à Toulouse

Vous êtes le ou la propriétaire d’un bien à louer situé dans la ville de Toulouse ? Si vous êtes passé à côté des dernières décisions prises par le Conseil de métropole à la fin du mois de juillet, une mise au point s’impose alors au sujet de la taxe de séjour. Afin de soutenir les acteurs du tourisme, la mise en place d’une exonération a en effet été votée il y a maintenant plus d’un mois, dans le cadre du projet de la loi de finances. Votre conciergerie Airbnb Welkeys vous aide donc aujourd’hui à y voir plus clair.

Qu’est-ce que la taxe de séjour ?

La taxe de séjour est une taxe française qui peut être réclamée par les communes aux vacanciers séjournant à titre onéreux sur leur territoire. Elle permet alors aux municipalités de financer leurs dépenses liées à la venue de touristes. 

Son montant est quant à lui fixé par les communes et dû par personne et par nuitée. Il s’élève généralement à 4 euros maximum par nuit. Son calcul prend également en compte le type d’hébergement dans lequel loge le voyageur. 

Via une simple recherche, le gouvernement vous permet aujourd’hui de connaître les tarifs de la taxe de séjour par commune ou bien par département

Quant au processus de collecte, ce dernier est réalisé par l’intermédiaire de l’hébergeur. En effet, le vacancier s’acquitte de la taxe de séjour lors de sa réservation et c’est ensuite son hôte (particulier ou professionnel) qui la reverse à la commune. Le montant de la taxe est donc ajouté au prix de l’hébergement. Toutefois, certaines personnes n’ont pas à payer la taxe de séjour. C’est notamment le cas des mineurs, des travailleurs saisonniers employés dans la commune ou encore des bénéficiaire d’un relogement temporaire ou d’urgence.

La taxe de séjour à Toulouse en 2020

Tout comme d’autres villes françaises ont lancé des initiatives visant à soulager les acteurs du tourisme de l’Hexagone, Toulouse métropole a voté l’exonération de la taxe de séjour afin d’apporter elle aussi son soutien. Une décision qui influe directement toutes les nuitées effectuées du 6 juillet au 31 décembre 2020 et ce, quelle que soit la catégorie de l’hébergement. Tout au long de cette période, les hôtes doivent alors suspendre la collecte de la taxe de séjour auprès de leurs voyageurs. 

L’agglomération Quimper Bretagne Occidentale (QBO) avait déjà pris une décision similaire dans le but de “soulager la trésorerie des professionnels de l’hôtellerie”.

La collecte de la taxe chez Welkeys

Lorsque vous avez recours aux services de Welkeys pour louer votre bien, le processus de collecte varie selon la plateforme que les voyageurs utilisent pour réserver leur séjour. Si ces derniers passent par Airbnb ou Booking, ce sont les plateformes qui collectent directement la taxe et la reversent ensuite à la commune ou agglomération concernée. 

Or, si la réservation est effectuée d’une autre manière (via le Welkeys Club par exemple), notre équipe se charge de collecter la taxe puis la reverse à ses clients propriétaires qui doivent par la suite se charger de déclarer le montant prélevé et s’occuper de le verser eux-mêmes. Les déclarations doivent être établies trimestriellement.

bouton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.